Partir à l’autre bout du monde avec un enfant l’esprit tranquille

/Partir à l’autre bout du monde avec un enfant l’esprit tranquille

Partir à l’autre bout du monde avec un enfant l’esprit tranquille

Les humoristes s’emparent volontiers des vacances en famille ratées. Des affaires essentielles oubliées, les jeunes qui récriminent, chacun dans son coin… Pour éviter les déconvenues de ce genre lorsqu’on voyage avec un enfant, la solution est toute simple. Il suffit en effet de s’occuper sérieusement de l’étape des préparatifs, le plus amont possible du jour du départ… Voici donc quelques conseils pour rester serein même quand il s’agit de faire le tour du monde avec des petits !

Préparer son voyage est indispensable

Même si vous êtes de nature insouciante, vous ne pouvez pas envisager des vacances avec un enfant à l’étranger de la même façon que la promenade du dimanche après-midi… Un certain nombre de démarches sont nécessaires dans les jours, semaines et mois précédant votre départ. Or, trop souvent, lorsqu’on pense « préparatifs », on songe uniquement à la valise… Certes, c’est une étape nécessaie, mais ce serait une erreur de croire qu’il s’agit de la seule chose à boucler à l’avance. Nous passerons cependant sur la question des réservations…

Dans tous les cas, il vous faudra vous munir de papiers d’identité en cours de validité, pour vous comme pour vous enfants. Au sein de l’Union européenne, votre carte d’identité pourra suffire. Ailleurs, surtout si un visa est nécessaire, le passeport biométrique s’impose. Si sa demande est payante, elle prend aussi un certain temps et réclame des justificatifs spécifiques, comme une copie de l’acte de naissance. Quoi qu’il en soit, il est toujours bon d’en avoir une récente avec soi au cours de ses déplacements – et cela vaut pour tous les membres de la famille.

Ce n’est que dans un second temps qu’arrive la question des bagages. Faites une valise pour les parents et une autre pour les enfants, voire une par personne pour un long séjour. N’oubliez pas de prévoir un sac pour les livres, jeux et jouets, à avoir toujours à portée de main (en cabine notamment). Enfin, une trousse de médicaments doit s’imposer. Sa constitution à l’avance avec l’aide d’un pharmacien ou d’un médecin sera aussi une bonne occasion de vous interroger sur les vaccinations potentiellement utiles pour votre voyage. Le ministère français des Affaires étrangères est bien renseigné sur la question.

Suivre un programme adapté aux enfants

Une fois tous vos papiers prêts, vos billets pris et vos bagages bouclés, le vrai voyage peut commencer avec votre enfant. La question de l’occupation va se poser dès le trajet qui vous permettra d’atteindre votre destination. Il vous faudra prévoir des jeux adaptés au moyen de transport adopté : automobile, train, avion, bateau ou autobus… Dans certains cas, selon la classe réservée, vous aurez droit à un nombre plus ou moins important de loisirs. Cela ne doit cependant pas vous faire oublier d’emporter quelques jouets, lectures et doudous, sous peine de passer quinze jours avec un bambin énervé.

Le souci d’occuper les enfants continuera lors du séjour proprement dit. Dans vos visites, pensez aussi à eux, et pas uniquement aux adultes. De même, à certains âges, le repos est impératif, aussi bien la nuit que l’après-midi. Les heures des repas doivent être fixées de façon à optimiser le bien-être des plus petits. Sachez être à leur écoute et leur faire plaisir au moment opportun. Une petite glace, la rencontre d’autres enfants et un jeu de société peuvent par exemple suffire à leur forger des souvenirs inoubliables ! Or, pour que les parents soient vraiment contents de leur voyage, il faut aussi que les enfants soient satisfaits !

Par | 2018-03-12T09:05:33+00:00 mars 12th, 2018|Conseil|0 Commentaire