L’Auvergne n’est pas une région à visiter seulement à cause de ses lacs et de ses volcans. C’est aussi un endroit où de nombreux produits locaux sont fabriqués, certains depuis plusieurs siècles.

Des petites villes qui n’ont pourtant l’air de rien à première vue ont réussi à se faire un nom mondial grâce à leurs produits. De la gastronomie, mais pas seulement ! Des usines ont participé à la renommée de la région.

Avez-vous vu cela : Profiter pleinement de son séjour à Andorre : choisir un hôtel sur-mesure

Vous êtes sur le point de partir en vacances en Auvergne, ou même de venir y vivre ? Découvrez les meilleurs produits régionaux.

La coutellerie

A lire en complément : Trottinette électrique : guide pour bien choisir

Si vous aimez les couteaux, c’est à Thiers qu’il faut aller. Ville de 10 000 habitants environ, située à 30 km de Clermont-Ferrand, elle a aujourd’hui tout d’une ville morte, mais a une grande histoire.

En effet, si aujourd’hui le centre historique est quasiment laissé à l’abandon, il était très actif ces derniers siècles. Depuis le Moyen-âge, cette ville ouvrière était remplie d’usines situées au bord de la Durolle, une petite rivière dont l’eau est très importante pour la fabrication de couteaux.

C’est en 1850 que la fabrication de couteaux a pris de l’importance. Peu à peu, les produits ont été commercialisés à l’international.

Aujourd’hui encore la ville est active dans la commercialisation de couteaux. Thiers tient à maintenir sa renommée mondiale, et organise tous les ans un festival, Coutellia, qui se déroule sur un weekend. C’est le plus grand festival de couteaux au monde : il attire 200 professionnels du couteau du monde entier, et plus de 6 000 visiteurs en 2018, un record.

Le couteau phare de la ville est Le Thiers, un petit couteau pliant à la forme reconnaissable grâce à son ondulation. Alors, pourquoi ne pas acheter l’un de ces fameux couteaux de poche fabriqués à Thiers lors de votre prochain passage dans le Puy-de-Dôme ?

Le tire-bouchon

Restons dans l’artisanat avec le tire-bouchon, qui est bien connu par la ville de Saint-Rémy sur Durolle. Cette petite ville se trouve à seulement quelques kilomètres de Thiers. Elle est considérée comme la capitale mondiale du tire-bouchon, car la majorité des mèches commercialisées y sont produites depuis les années 1920.

Cette petite ville de 1 700 habitants en 2018 est fière de cette particularité, à telle point qu’un tire-bouchon géant est installé près de la mairie.

Le fromage

L’Auvergne est connue pour ses nombreux fromages. Cette région assez campagnarde regorge de près où les vaches vivent une vie heureuse, et produisent du lait magnifique. Une matière de si bonne qualité ne peut que donner du fromage d’exception.

Bleu d’Auvergne, fourme d’Ambert, Cantal, Saint-Nectaire… Vous les connaissez certainement et en mangez peut-être certains.

Ces fromages portent d’ailleurs le nom de la ville ou du département où ils sont fabriqués. L’Appellation d’origine protégée (AOP) désigne un produit dont les principales étapes de production sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même aire géographique, qui donne ses caractéristiques au produit.

C’est un signe européen qui protège le nom du produit dans toute l’UE ; il ne peut pas être fabriqué ailleurs avec le même nom. Un terroir est une zone géographique particulière où une production tire son originalité directement des spécificités de son aire de production.

Les fromages sont délicieux à la fin d’un repas, accompagnés de pain ou de salade verte. Ils ont également leur place dans de nombreux plats, que ce soit le fromage râpé dans des pâtes, ou bien un plat à base de fromage, comme les fameuses raclettes, ou encore les fondues ou les tartiflettes.

Les pneus

Ce n’est pas vraiment quelque chose que l’on rapporte chez soi en guise de souvenir, mais le pneu est une fabrication Auvergnate très connue. Vous connaissez Michelin ? Cette entreprise basée à Clermont-Ferrand est l’épicentre de la fabrication française de pneus.

Créée en 1898, c’est maintenant une entreprise multinationale implantée dans 17 pays et qui emploie plus de 110 000 personnes.

L’entreprise s’est développée en proposant divers guides, à propos de randonnées, d’hôtellerie et de gastronomie, comme le Guide vert et le Guide Michelin. Elle est tellement importante que la fameuse équipe clermontoise de rugby a prit ses couleurs, le jaune et bleu.

Si vous avez un pneu crevé, c’est à Clermont qu’il faut aller !

Les fabrications en pierre de lave

 

L’Auvergne est connue pour ses volcans. Le Puy-de-Dôme, le plus haut sommet de la chaîne des volcans, a donné son nom au département dans lequel il se trouve.

S’il n’y a pas eu d’éruptions depuis très longtemps, et que l’on suspecte même que les volcans soient aujourd’hui éteints, nous retrouvons de temps de la lave séchée, qui est devenue de la pierre. La pierre de lave, aussi nommée “pierre de Volvic”, est notamment l’élément principal qui constitue la cathédrale de Clermont-Ferrand.

Si vous visitez le Puy-de-Dôme, ne partez pas sans avoir acheté un bijou en pierre de lave, typique de la région ; elle est assez rare mais peu coûteuse, naturelle, solide mais très légère. D’ailleurs, elle peut flotter.