Le Danube : quand la croisière fluviale prend le dessus sur les croisières en mer !

/Le Danube : quand la croisière fluviale prend le dessus sur les croisières en mer !

Le Danube : quand la croisière fluviale prend le dessus sur les croisières en mer !

Il nous sera probablement arrivé de croiser des personnes ayant fait une longue et agréable croisière sur le Nil. En revanche, il est évident que pour le commun des mortels une croisière se fait normalement… en mer. Il est vrai que les,circuits maritimes jouissent d’une excellente notoriété. Même s’il est indéniable qu’une croisière MSC en Méditerranée est forcément inoubliable, nous tenons à affirmer que des croisières fluviales peuvent être au moins aussi plaisantes. D’une manière générale, nous dirons (pour schématiser) que la première s’adresse avant tout à la détente et au farniente, tandis que la seconde accorde une place plus importante à la culture. C’est très net avec le cas du Danube.

Peut-on réserver une croisière sur le Danube ?

En Europe et dans le monde entier, divers cours d’eau sont navigables. Il s’agit la plupart du temps de fleuves. Vous trouverez par exemple en France le Rhône, mais aussi la Garonne, quoique assez difficile pour naviguer. S’y prêtent également l’estuaire de Gironde (commun à la Dordogne et à la Garonne), ainsi que la Seine, la Loire, la Saône et la Moselle (des rivières !) et le Rhin à cheval sur plusieurs pays.

Le Vieux Continent nous réserve encore de belles surprises, principalement grâce à la société Croisière MSC, avec le Douro et le Guadalquivir dans la péninsule Ibérique, le Pô en Italie, ou encore l’Elbe en Tchéquie et Allemagne. Cependant, nous avons quant à nous eu un véritable coup de cœur… pour le Danube ! Ce fleuve qui est l’un des plus longs et les plus importants d’Europe, la coupant en deux entre le nord et le sud, arrose de nombreux pays et vous donnera envie de valser en plusieurs escales…

Les trésors qu’irrigue le Danube

Vu de France, le Danube semble baigner des pays parfois petits. Mais même quand ils sont de dimensions réduites ils irradient une histoire, une gloire, un prestige et une culture qui sortent de l’ordinaire. En assez peu de distance, le Danube fait la richesse de trois grandes capitales européennes : Vienne pour l’Autriche, Bratislava pour la Slovaquie et Budapest en Hongrie.

Vienne n’est sans doute plus à présenter, avec de nombreux compositeurs y ayant résidé. Le palais de Schönbrunn est le Versailles de l’Europe centrale, tandis que de nombreux musées accentuent l’attrait de l’ancienne capitale des Habsbourg. Bratislava, à l’entrée de la Slovaquie, émerveille par ses couleurs, notamment quand il s’agit de ses églises et de son château. Enfin, on comprendra pourquoi l’impératrice Sissi s’est entichée de la langue et civilisation hongroise. Budapest, c’est une ville magnifique où il fait bon vivre, avec le plus grand Parlement du continent.

Généralement, une croisière sur le Danube part de Vienne et dure une petite semaine. À partir de 600 € environ, il est possible de voguer sur un confortable bateau ***** de type Vivaldi. Dans certains cas, des prolongations sont possibles avec le Danube bavarois (à Passau notamment). En aval, on peut s’approcher de l’embouchure du fleuve en Roumanie sur la mer Noire. On sera alors passé par Belgrade en Serbie après avoir longé un bout de Croatie, avant de longer la Serbie puis, à la fin du parcours, la Moldavie et l’Ukraine.

Par | 2018-05-18T15:15:09+00:00 mai 23rd, 2018|Tourisme|0 Commentaire