Tourisme responsable : voilà une expression que l’on entend souvent. Mais qu’est-ce que le tourisme responsable ? La réponse a des implications tant dans le choix des destinations que dans la liste des activités déroulées une fois arrivé au lieu de vos vacances en passant par la façon de se déplacer. Explications.

Le Tourisme responsable ?

En soi, le tourisme responsable est un moyen très efficace pour faire rimer découverte découvertes et partage. Les personnes choisissant souvent ce type de tourisme sont en général des occidentaux perpétuellement stressés et épuisés par des fortes cadences de travail et un individualisme pesant. Miser sur le tourisme responsable c’est un moyen de modifier son rapport aux autres. En effet, le tourisme responsable est une prise de conscience : chaque déplacement en avion implique une consommation de carbone. Le seul moyen de moins polluer est de penser différemment dans tous les domaines, le voyage compris. 

Avantages du tourisme responsable

Avant de cogiter pour l’organisation de votre voyage éco responsable, il faut vous souvenir que le tourisme est la première industrie de la planète. Ce secteur enregistre une progression à la fois importante et considérable chaque année qui est de l’ordre de 4%. Plus de 2 milliards de personnes se déplaceront pour des motifs touristiques en 2022. Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) prévoit 1,5 milliard de touristes dans le monde en 2020. Autrement dit, plus du quart de la population mondiale se déplacera. Ce nombre conséquent de touristes dégrade l’environnement physique et culturel du monde.

Comment avoir des vacances respectueuses de l’environnement ?

Choisir le tourisme responsable, c’est suivre un guide de voyage des bonnes conduites permettant d’aller à la rencontre des populations locales. Souvent, il est suggéré de préférer un séjour chez l’habitant à la nuitée dans un immense hôtel. Il est aussi conseillé de payer plus pour ses vacances afin que les revenus permettent une rémunération juste des travailleurs locaux et non exclusivement des tours-opérateurs. Il est aussi conseillé de se déplacer autant que possible avec des véhicules moins polluants.