Trois bonnes raisons d’aller en Corse au mois de juin prochain

/Trois bonnes raisons d’aller en Corse au mois de juin prochain

Trois bonnes raisons d’aller en Corse au mois de juin prochain

Savez-vous que de plus en plus de personnes décident de partir en vacances d’été au mois de juin plutôt que pendant la période des congés scolaires ? Tous ceux qui n’ont pas d’enfants, ainsi que les retraités préfèrent de loin cette période, car il est bien plus facile de poser des jours de congé qu’en juillet ou en août. Pour 2019, nous vous conseillons la Corse.

Pour profiter des tarifs de la basse saison

Pendant les mois de mai et de juin, les hébergements pratiquent ce que l’on appelle les tarifs de la basse saison. Ils sont beaucoup plus avantageux aussi bien pour clients que pour eux. Effectivement, cela permet d’inciter les touristes à venir en dehors des vacances scolaires et à remplir les agendas de réservation sur les quatre ou cinq mois d’ouverture. Vous verrez que les prix d’un séjour en camping en Corse pendant le mois de mai et de juin sont très intéressants.

Pour ne pas souffrir de la canicule

Il n’y a rien de plus désagréable que d’être en vacances sur une île de rêve comme la Corse et de ne pas pouvoir sortir à cause de la chaleur. Pourtant, c’est ce qui arrive tous les ans durant les mois de juillet et d’août. Si vous voulez visiter l’île sous le soleil sans craindre une insolation ou une déshydratation, le mois de juin est idéal pour cela.

Pour profiter de tous les loisirs quand on veut

Enfin, à cette période, vous ne ferez pas souvent la queue pour accéder aux loisirs. C’est d’ailleurs le moment que choisissent les amateurs de plongée sous-marine, de voile, de planche à voile et de kitesurf pour venir pratiquer leurs sports nautiques préférés loin de la foule des touristes qui s’amassent sur le littoral chaque année. Tout comme pour les hébergements, vous pourrez également bénéficier de tarifs plus avantageux.

Par |2018-11-23T13:42:23+00:00novembre 23rd, 2018|Vacance|0 Commentaire

Laisser un commentaire