Les 5 spots de plongée à voir avant de mourir

/Les 5 spots de plongée à voir avant de mourir

Les 5 spots de plongée à voir avant de mourir

Quand on aime la plongée, on comprend rapidement que, comme sur terre, les paysages changent sous la mer d’une région à l’autre. Par conséquent, beaucoup d’amateurs de plongée sous-marine voyagent pour découvrir de nouveaux fonds marins. Pour vous aider à découvrir toujours plus, voici les 5 spots de plongée à voir absolument.

Le Belize

On commence fort avec l’un des plus grands récifs coralliens au monde. Situé entre le Mexique et le Guatemala, le Belize est un pays d’Amérique du Sud peu connu. Pourtant, il abrite l’un des sites de plongée les plus connus au monde, le Blue Hole.

Le Blue Hole, c’est une caverne de 40 mètres de profondeur et de 300 mètres de largeur. Vous pourrez y faire une plongée hors du commun en vous faufilant entre les stalactites et les stalagmites de 10 mètres de hauteur.

La Guadeloupe

Pour bien visiter la Guadeloupe, il n’est évidemment pas obligatoire de plonger. La région est déjà suffisamment riche en découvertes à la surface. Pourtant, l’endroit est particulièrement réputé pour la plongée, notamment parce que les spots sont nombreux.

En effet, en Guadeloupe, il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux. Plusieurs clubs existent sur l’île et ils pourront vous emmener où vous le souhaitez : à la découverte des coraux et des épaves ou simplement pour observer la faune.

Le Soudan

Le pays peut paraître effrayant pour les touristes à cause des nombreuses guerres qui l’ont agité récemment, mais c’est exactement pour cela qu’il est aujourd’hui un spot de plongée unique en son genre.

D’abord, la mer Rouge y est particulièrement bien préservée, de la pollution, mais également des touristes. Vous pourrez donc y plonger en paix et découvrir des fonds sous-marins intacts de l’agitation humaine.

Isla del Coco (Costa Rica)

Isla del Coco est une île si compliquée à atteindre, que plonger là-bas est une récompense en soi. L’île est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et abrite plus de 300 espèces marines différentes.

Par conséquent, il est interdit d’y séjourner et d’y pratiquer la chasse. Vous devrez donc passer 30 heures sur un bateau (tant pis pour le mal de mer) pour rejoindre l’île et vous n’aurez le droit d’y rester que quelques heures. Cependant, le spectacle en vaut la peine.

La grande barrière de corail (Australie)

On a, évidemment, gardé le meilleur pour la fin. La grande barrière de corail est sans doute le spot de plongée le plus connu au monde. Elle accueille jusqu’à 2 millions de visiteurs par an et abrite des milliers d’espèces de coraux et d’animaux uniques au monde. Malheureusement, elle est aussi en train de mourir à cause de la pollution.

Par |2018-10-10T15:15:18+00:00octobre 10th, 2018|Destination|0 Commentaire

Laisser un commentaire