On a beaucoup parlé des avantages du camping. Mais comme pour tout type de vacances, le camping a ses inconvénients : les choses que certaines personnes apprécient peuvent en déranger d’autres, comme la vie en communauté, les inconvénients d’être à l’extérieur ou d’avoir trop de divertissements. Concentrez-vous maintenant sur les points faibles qui peuvent vous ralentir !

La dépendance à la météo

En parallèle : Week-end en Haute-Savoie : découvrez les plus belles villes de la région

Peu importe le type d’hébergement que vous choisissez pour vos vacances (hôtel, auberge, gîte, camping, etc.), les mauvaises conditions météorologiques peuvent vite gâcher la fête, surtout en camping

C’est encore plus vrai pour le camping sous tente traditionnel : couvert les jours de pluie et occupé les nuits d’orage. Le mauvais temps en vacances n’est jamais agréable, mais encore plus lorsque l’hébergement est basé sur l’extérieur. La douche est vite oubliée, mais si les jours de pluie s’enchaînent, le logement en prend un sacré coup, avec difficulté à sécher vêtements et serviettes, nuits blanches, et perte d’autonomie dans la préparation des repas.

A voir aussi : Un hébergement pour les vacances d'hiver à Ax-Les-Thermes

Problèmes de confort

Pour beaucoup, les vacances en camping sont synonymes de retour à l’essentiel, de planter une tente, de vivre austère et sans confort. Premièrement, la notion de confort est subjective et propre à chacun, et au final le choix du camping et du type d’hébergement sera variable.

Par exemple :le Wi-Fi ne couvre pas toujours toute la surface du camping. Il est également possible de payer sur votre parcours : la gratuité est garantie uniquement à l’accueil du camping.

Le réseau est parfois surchargé en haute saison, ce n’est donc pas très pratique. Enfin, il est important de considérer que de nombreuses activités proposées par le camping peuvent être annulées en cas de mauvais temps.

Camping avec de très jeunes enfants

Cependant, le camping est également considéré comme la forme d’hébergement la moins confortable et la présence d’enfants rend certaines personnes réticentes à camper.

En camping à l’ancienne, en tente, les conditions de confort ne conviennent pas à toutes les situations familiales : si vous avez de très jeunes enfants, des bébés qui ne se sont pas encore endormis ou une famille nombreuse, le quotidien peut vite devenir difficile. La température, l’humidité ou à l’inverse la chaleur lors d’une canicule peuvent être extrêmement gênantes pour les jeunes enfants lorsque la nuit tombe. Votre séjour ne sera peut-être pas aussi facile que prévu.

Mais pour rendre vos voyage inoubliable et vos camping parfaites, nous vous recommandons Camping La Tranche sur Mer.

Les inconvénients de camper en haute saison

Les vacances en camping en haute saison présentent de nombreux avantages (soleil, plages, amusement, animations, etc.) et attirent de nombreux vacanciers. Par conséquent, la plupart des vacanciers et touristes étrangers organisent des vacances en été. Par conséquent, le camping en haute saison présente également certains inconvénients.

La haute saison est une période où le tourisme a un gros impact, et cela se ressent dans les prix pratiqués par les campings ainsi que par les commerces de proximité. Les personnes qui souhaitent partir en vacances privilégieront l’intersaison tout en réalisant des économies

Comme nous venons de le dire, la haute saison est une période où les campings ont un gros impact, et malgré la capacité d’accueil et la qualité de l’accueil, cela n’est pas sans impact sur la vie estivale en camping (bruit, attente aux toilettes ou à la lessive, l’affluence doit parfois être un quelques jours à l’avance) restaurants réservés à la journée, plages saturées, manque de transport en ville, etc.).

Partir en camping en basse saison

Partir en vacances en camping hors saison est très attractif de par les avantages que cela représente (moins de monde, plus de possibilités de location, moins cher), mais il y a tout de même quelques inconvénients qu’il vaut mieux connaître.

Parlons d’abord de la météo. Si rien ne vous garantit une météo estivale parfaite (notamment les risques de pluie, de vents violents et d’orages), il faut savoir que partir en camping hors saison est tout de même plus risqué, même si cela dépend encore de ce que vous souhaitez placer dans vos bagages.

De plus, certains services peuvent ne pas être disponibles hors saison, notamment la restauration sur place (coin snack, restaurant du camping, Food truck ou traiteur).

Enfin, tous les vacanciers ne peuvent pas camper hors saison en raison de la fin des vacances scolaires. Seuls les retraités, les couples ou ceux qui n’ont pas d’enfants scolarisés ou avec de jeunes enfants peuvent se le permettre.