Madagascar est la quatrième plus grande île du monde. Plus connue sous le nom d’« île continentale », elle offre une incroyable diversité aux touristes. Le pays a également un aspect tout aussi intéressant : sa cuisine. Madagascar vous offre un voyage culinaire inoubliable. La grande île regorge de surprises y compris sa cuisine unique. En passant par le pays, il ne faut pas manquer certaines spécialités locales. Tour d’horizon !

Les délices incontournables du quotidien

Le petit-déjeuner et le goûter tourner généralement autour des galettes appelées « mokari » ou « mofogasy » ou encore « ramanonaka ». Ces délices s’apprécient avec un expresso ou un thé local. Le mokary est fabriqué à partir de riz blanc qui a été trempé pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours, avec du lait de coco. Ces crêpes blanches spécifiques à l’île rouge sont de forme ronde et peuvent être consommées avec des aliments salés comme collations. Un guide touristique madagascar peut vous montrer les coins d’une ville ou d’un village et des vendeurs ambulants de ce produit atypique.

Sujet a lire : Bien préparer son road trip aux États-Unis

Les huitres géantes et palourdes du sud

Dans le sud, vous remarquerez des hommes marchant sur la plage avec de petits paniers sur le dos, à la recherche de consommateurs de palourdes fraîches, ici appelées « Tekateka » ou d’huîtres géantes. Une sauce vinaigrette est fournie par ce dernier. Il existe une version épicée, qui peut vous apporter des papilles pointilleuses. Certaines personnes ont du mal à les mettre dans leur bouche même avec une quantité astronomique de vinaigrette. Mais ceux qui le goûtent répéteront volontiers l’expérience. Hé, si le vinaigre n’est pas votre assaisonnement préféré, vous pouvez prendre un simple jus de citron frais à la place.

Le ravitoto, le « laoka » incontournable de la grande île

Lors de votre séjour à Madagascar, ne manquez pas le fameux ravitoto. La plupart des Malgaches aiment ce plat. Ceci est un bol de ragoût de purée de manioc avec des condiments tels que l’ail et le gingembre. C’est un plat satisfaisant, très adapté aux plats de riz, de bouillon italien et de sauce tomate. Il y a peu d’ingrédients requis pour la préparation, mais de la patience et des compétences culinaires sont nécessaires.

Sujet a lire : Français 5 villes mexicaines qui sont hors des sentiers battus

Afin de donner plus de saveur, les Malgaches le mangent généralement avec du porc, de la saucisse ou même du bœuf. Pour le porc, vous pouvez choisir entre les poitrines, les côtes ou les abats. Pour le bœuf, choisissez différentes coupes. Vous pouvez également utiliser de la poudre de pistache ou du lait de coco à la place de la viande. Dans tous les cas, le nom « ravitoto » apparaîtra sur toutes les cartes de menu des restaurants locaux.

Le koba, le dessert typique de l’île

C’est un dessert ou un aliment sucré réputé auprès de la population locale. Vous pouvez le déguster à tout moment. Ce gâteau se compose de farine de riz, de cacahuètes grossièrement moulues, beaucoup de sucre de canne entier et décoré à la vanille. Il est cylindrique, d’un diamètre de plus de dix centimètres et d’une longueur d’environ 60 centimètres, enveloppé dans des feuilles de bananier pour contenir la préparation. Cependant, en raison de la teneur élevée en calories du gâteau, il est préférable de le déguster avec du thé, du chocolat chaud ou du café de haute qualité après un repas.